Vous êtes ici :

Campagne #ARRETE c'est de la VIOLENCE

Lundi, 25 novembre, 2019 - Mercredi, 25 novembre, 2020

Diversité et Citoyenneté

Campage #arrete c'est de la violence
25 novembre 1960, République Dominicaine, les sœurs Mirabal sont sauvagement assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. C'est la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre les Femmes (Orange Day) car la couleur orange symbolise un monde meilleur pour les femmes et les filles.
Dans le cadre de la Convention d’Istanbul (Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique), ratifiée par la Belgique en mars 2016, la COCOF, la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles apportent leur contribution au plan d’action national en matière de lutte contre les violences basées sur le genre (violences entre partenaires, mariages forcés, violences liées à l’honneur, mutilations génitales et violence sexuelles ).

Le Service des Affaires sociales en assure la coordination pour la COCOF.

Plusieurs campagnes ont été menées dans les médias, réseaux sociaux et transports en commun : « No Violence » en 2015, « Journal de Marie » en 2016-2017, «#ARRÊTE c’est de la violence» en 2018-2019 (voir les sites « arrête.be » et « aimesansviolence.be »). La campagne d’affichage « arrête.be » est actuellement diffusée dans le métro.

Le Service des Affaires sociales finance aussi la Ligne d’écoute gratuite « Violences conjugales » avec l’extension de l’accessibilité de la ligne d’Ecoute 24h/24 et 7j/7 (0800/30.030), et notamment un dispositif de Chat.

Le Service des Affaires sociales agrée et/ou finance différentes associations actives dans ce domaine dont notamment des maisons d’accueil pour femmes victimes de violences conjugales et des réseaux.