Vous êtes ici :

IRMW


Présentation de l’IRMW

L’Institut de Recherches Microbiologiques Wiame (IRMW) est un service à part entière de la Cocof, Service public francophone bruxellois. Il est implanté sur le Campus du CERIA à Anderlecht (Bruxelles). Il développe une activité de recherche fondamentale et appliquée, en support à l’enseignement et à la formation professionnelle. Il est dirigé par un conseiller chef de service. Il comprend une cinquantaine de personnes réparties dans trois bâtiments du campus.
 

 Missions de l’IRMW

  1. Collaboration avec l’enseignement : accueil et encadrement d’étudiants (stages, TFE et thèses de doctorat), support aux travaux pratiques, prise en charge de cours spécialisés ou de TP
     
  2. Activités de recherche fondamentale et appliquée : développement des expertises scientifiques et technologiques au service de la formation des étudiants
     
  3. Formations spécifiques organisées pour le monde professionnel, des demandeurs d’emploi ou d’autres catégories selon les besoins
     
  4. Actions de sensibilisation des jeunes aux sciences
 

Activités

L’activité de recherche est développée à l’IRMW en support à l’enseignement et la formation. La recherche apparait donc comme l’une des missions auxiliaires de la Cocof, lui permettant de renforcer une de ses missions premières.

Dans ce cadre, l’IRMW développe des expertises scientifiques et technologiques qui peuvent directement bénéficier aux étudiants. La collaboration avec l’enseignement se traduit par l’accueil et l’encadrement d’étudiants (stages, TFE et thèses de doctorat), l’organisation de travaux pratiques, la prise en charge de cours spécialisés ou de séminaires par des chercheurs. L’approche scientifique et le développement de l’esprit critique constitue les valeurs essentielles d’apprentissage dans la mission de support à l’enseignement. Des formations spécifiques sont aussi organisées pour le monde professionnel, des demandeurs d’emploi ou d’autres catégories selon les besoins. L’IRMW s’implique dans des actions de sensibilisation des jeunes aux sciences, en partenariat avec des institutions d’enseignement ou des organisations spécifiques (Printemps des Sciences, Jeunesses Scientifiques, Expo-Sciences…).

Pour réaliser au mieux la mission qui lui est confiée, il est essentiel d’entretenir l’excellence scientifique en maintenant une recherche performante, faisant appel à des techniques innovantes et à une approche adéquate des problèmes scientifiques.

Les investissements passés offrent une infrastructure adaptée aux projets entrepris. La pertinence des projets s’inscrit dans l’historique des travaux et les possibilités liées aux compétences des chercheurs. Par ailleurs, les projets évoluent en fonction de la dynamique du secteur et de l’évolution des connaissances. L’évaluation de la qualité des travaux scientifiques et de la pertinence des thématiques de recherche développées se réalise par l’intermédiaire de différents processus impliquant des comités scientifiques ou des acteurs du monde de la recherche.

La valorisation des résultats des projets de recherche se traduit, notamment, par des publications scientifiques, des brevets, des conférences, une transmission du savoir développé dans le cadre d’activités de support à l’enseignement (cours, séminaires, travaux pratiques, TFE…), des transferts des compétences développées vers d’autres centres de recherche et vers le monde industriel.

 

Structure organisationnelle

L’IRMW est structuré en trois pôles de recherche décrivant les domaines dans lesquels s’intègrent plusieurs thématiques de recherche et en trois cellules de support :
 
  • Pôles de recherche :
    • Pôle « Microbiologie Moléculaire et Biologie Cellulaire » 
    • Pôle « Agroalimentaire »
    • Pôle « Chimie, Procédés et Sciences des Surfaces »
 
  • Cellules de support :
    • Cellule de Logistique et de support technique »
    • Cellule administrative
    • Cellule de Nutrition - Santé – Alimentation durable



Le pôle Microbiologie Moléculaire et Biologie Cellulaire associe notamment des compétences en microbiologie, en bioinformatique, en analyses structurale et fonctionnelle des protéines, en physiologie cellulaire, en culture cellulaire.

Le pôle Agroalimentaire associe notamment des compétences en technologies alimentaires, en analyse sensorielle, en caractérisation physico-chimiques et nutritionnelles des aliments, en développement de molécules biologiquement actives, en technologies de fermentation.

Le pôle Chimie, Procédés et Sciences des Surfaces  associe notamment des compétences en procédés, en chimie organique, en « coating », en caractérisations de peintures, catalyse, en polymères biosourcés et en chimie appliquée à l’analyse de traces dans différentes matrices.
Les compétences développées par ces différents pôles s’inscrivent dans les activités de développement économique de la Région de Bruxelles-Capitale (développement durable, chimie fine, santé, agroalimentaire) et permettent donc le maintien et le développement d’une offre de formation en adéquation avec les demandes régionales.
 
La cellule Santé – Nutrition – Alimentation durable :
Dans une mission de sensibilisation, de formation  et de communication externe au public, l’IRMW a également intégré une cellule nutrition-santé- alimentation durable. Cette cellule a pour objectif de mettre à disposition des ressources ainsi qu’une expertise spécifique auprès d’acteurs francophones privés et publics. Elle interagit avec la thématique de recherche appliquée « développement de procédés et caractérisation de produits alimentaires et brassicoles ».
La cellule joue le rôle d’interface entre différents services et instituts (SPF Santé publique, écoles de la COCOF, SIPP, PMS/PSE, Bruxelles-Environnement, ….) en s’investissant dans plusieurs projets 

 

 

Thématiques de recherche

Pour réaliser au mieux la mission qui lui est confiée, l’IRMW entretient une excellence scientifique en maintenant une recherche performante, faisant appel à des techniques innovantes et à une approche adéquate des problèmes scientifiques. Actuellement, la recherche fondamentale et la recherche appliquée s’articulent chacune autour de trois thématiques au sein des pôles.

 

  • Thématiques appliquées :
    • Thématique 1 : Développement de bioprocédés et microbiologie appliquée
    • Thématique 2 : Chimie, procédés  et sciences des surfaces
    • Thématique 3 : Développement de procédés et caractérisation de produits alimentaires et brassicoles
 
  • Thématiques fondamentales :
    • Thématique 4 : Métabolisme des microorganismes modèles
    • Thématique 5 : Glycoside hydrolases 
    • Thématique 6 : Biochimie des macromolécules et des métabolites secondaires 

 

Interactions de l’IRMW

L’IRMW interagit grâce à ses compétences et expertises scientifiques avec :

  • des acteurs de la recherche : milieu académique (hautes écoles, universités belges et étrangères), d’autres centres de recherche (centres de recherche agréés, institutions de recherche, département de recherche du monde industriel…), organismes publics de support à la recherche (DGO6, Innoviris, FNRS, UE…)
     
  • l’asbl Meurice R&D : Meurice R&D est le centre de recherche associé à la l’IRMW et à Haute Ecole Lucia de Brouckère. Cette association a pour but de promouvoir la recherche appliquée à la Haute Ecole Lucia de Brouckère et à l’Institut de Recherches Microbiologiques Wiame, ainsi que sur le campus du CERIA, de collaborer avec des laboratoires, des entreprises, des instituts ou des centres de recherche, à des projets de recherche ou de développement, de conseiller et d’assister les personnes, les sociétés privées et les organismes publics qui font appel à ses services, notamment dans les domaines de la recherche, du développement ou de la formation, en Belgique ou à l’étranger. 

    Son administration est confiée à un conseil d’administration composé de chercheurs de l’IRMW, d’enseignants de la Heldb (Institut Meurice), du conseiller chef de service de l’IRMW, d’un représentant de la direction de la Heldb (Directeur-Président ou Directeur de la catégorie technique), d’un représentant de la Cocof (administration ou cabinet de tutelle) et de trois membres extérieurs (dont un assurant la présidence de l’association).

    Dans le cadre de collaborations scientifiques avec des industriels ou des programmes subsidiés par des pouvoirs publics (essentiellement en recherche appliquée), les chercheurs de l’IRMW confient à l’asbl Meurice R&D la gestion de ces programmes de recherche. Des chercheurs sont engagés par Meurice R&D pour accomplir ces activités de recherche. Les chercheurs de l’IRMW agissent dès lors en tant que promoteurs. 
     
  • des Institutions d’enseignement : institutions d’enseignement dont la Cocof est pouvoir organisateur (Heldb, Institut Lambion, Institut Redouté Peiffer), institutions d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Universités, Hautes Ecoles, Ecoles techniques…) ou de la Communauté flamande et des Institutions d’enseignement étrangères.

Différentes conventions ont été signées avec respectivement l’ULB, Meurice R&D asbl et la Haute Ecole Lucia de Brouckère afin de fixer les modalités de collaboration. Un statut de « collaborateur scientifique » est reconnu aux chercheurs de l’IRMW par l’ULB. 

L’IRMW est reconnu par le FNRS comme centre d’expertises scientifiques pour la participation à des projets de recherche en collaboration avec des partenaires académiques.
 


 

Où sommes-nous ?

cliquez pour télécharger le plan d'accès

 

1, avenue Emile Gryzon 1070 Anderlecht Belgique
Campus du CERIA Bâtiment 4B, 2ème étage
Tel : 02 526 72 92
Email : acounson@spfb.brussels

À votre service

Contact :

André Counson
Tel : 02/526.72.92
Email : acounson@ulb.ac.be
Plan d'accès

Actualités

Toutes les actualités